Arte diffuserait un film français de 38mn par Xavier Brillat consacré à Haruki Yukimura, lundi 24/11 à 0:30.
Le descriptif d'Arte est assez cocasse : "un homme et une femme s'adonnent au bondage, composant des figures de plus en plus complexes donnant lieu à des poses improbables."
voici ce qu'en dit un autre site
"Haruki Yukimura & Nana-Chan, un maître de Shibari et sa soumise.
Le shibari, ou l’art d’attacher, appartient à la culture japonaise, autrefois utilisé comme technique de punition, le bondage (terme occidental) est aujourd’hui surtout un objet de fascination. De l’image en mouvement jusqu’au tableau, notre regard est subjugué par le rapport que ce film entretient avec la photographie de chacun des plans : la pose doit être esthétique, la beauté féminine mise en valeur, et le cadre travaillé. Quant au spectateur, il est lui-même impliqué. Plusieurs statuts lui sont offerts : celui du novis, du curieux, peut-être même du voyeur inquiet, et au final de l’admirateur silencieux.
Entre art et plaisir sexuel, ce n’est pas seulement l’image qui nous bouleverse, mais c’est aussi le souffle, la respiration du maître et les gémissements de Nana-Chan. Communion, élégance, souffrance charnelle nous submergent."


Espérons que tous les coquins qui vont visionner ce film courent ensuite acheter Akai Hana où figure la scéance photo avec Nana